images baryté

Il y a des visages qui accrochent le regard.
Je ne le vois plus, je ne le connais plus, je me demande même si nous nous sommes connus, si nous avons réellement eu cette intimité dont je crois me souvenir. La photo encore latente dans le révélateur m’émeut, c’est ce portrait de lui, cette image que je garde. Je le possède. Son image c’est l’entourer d’un récit. J’ai la beauté de ses yeux, la trajectoire de son regard, le dessin de ses traits, presque la chaleur de son corps.
Les images sur baryté s’agrègent à la surface du bac de rinçage.