Comme si les mots d’amour, mes écrits mes peines n’appartenaient qu’à ce premier amour et trouveraient pour seul destinataire un ancien amant.
Une impression de déjà vu ou plutôt déjà écrit. Les mots d’amour se cognent à une indifférence, ils ne raisonnent pas comme au passé, dans l’écho d’un amour réciproque. Comme si mes mots d’amour étaient déjà des souvenirs.

comme si ça n’était pas la bonne version de l’histoire. comme si un rush était perdu et que sa perte avait changé le scénario. ça aurait pu être… on aurait pu… j’aurais été… tu m’aurais… si seulement tu m’avais…